Historique

En plus de 160 ans d’existence, le Centre Hospitalier Jean Titeca (CHJT) a contribué, parfois de façon décisive, aux diverses transformations de la pratique psychiatrique de notre pays.

Tout a débuté en 1852 : la « Maison de Santé Maeck » est bâtie le long de la chaussée de Louvain, en réponse à la loi de régime des malades mentaux de 1850. En tant qu’établissement privé, la maison de santé accueillait, sous le régime de la collocation, des personnes souffrant principalement de pathologies neurologiques. En 1946 la Maison de Santé devient le Centre Neuro-Psychiatrique du Docteur Titeca et connaît une métamorphose architecturale et thérapeutique.

En 1980, le CNP change son appellation lors de la modification de ses statuts, l’association sans but lucratif porte désormais le nom de Centre Hospitalier Jean Titeca (CHJT) en hommage au Docteur Jean Titeca, Médecin-chef, qui fut notamment l’initiateur du premier laboratoire avec application clinique de l’électroencéphalogramme en Belgique.

En 1988, le CHJT inaugure l’une des premières habitations protégées de Bruxelles (IHP) en créant un service extrahospitalier qui accueille, dans un premier temps, une douzaine de patients répartis sur deux sites à Schaerbeek, l’un directement voisin du CHJT, et l’autre initié par le Centre de Santé Mentale ANAIS situé à côté de la maison communale.

L’asbl CASMMU Centre d’Aide pour la Santé Mentale en Milieu Urbain résulte de l’association entre le CHJT et le CSM ANAIS. L’association s’est peu à peu développée, débutant avec 12 lits et comptant à ce jour 98 places actives, dont 8 sont réservées à des adolescents présentant des difficultés psychiatriques.

Depuis les années 90, le CHJT répond aux différents appels à projet du SPF Santé Publique.

  • Le PTCA (en 1995), projet qui consiste à la prise en charge de Patients présentant des Troubles sévères du Comportement et/ou Agressifs.
  • L’UPML – Unité Psychiatrique Médico-Légale (en 2001), projet qui consiste à l’évaluation des possibilités et des conditions de resocialisation de patients sous le statut de Défense Sociale.
  • KARIBU (en 2003), projet d’ouverture d’un service pour délinquants juvéniles présentant des troubles psychiatriques (diagnostic différentiel).

En 2007, pour compléter l’offre de Karibu, une section adolescents « CASMMU ADOS » est mise sur pied à proximité du CHJT, et encouragée par celui-ci.

Fin 2007, une Maison de Soins Psychiatriques, la MSP Dr Jacques Ley est créée sur le site du CHJT. La MSP a ouvert ses portes pour 34 résidents en octobre 2007, et accueillait déjà ses premiers patients internés. La MSP s’est étendue avec la reprise du site de la Cambre de 2010 à 2014 et du site Schweitzer en 2013. Depuis lors, la MSP s’est recentrée sur le site historique, le site Quatre Saisons à Schaerbeek avec 60 Résidents, et le site Schweitzer à Berchem-Sainte-Agathe avec 46 Résidents, soit 106 Résidents dont 12 internés.

Fin 2009, le CHJT en partenariat avec les Cliniques Universitaires St Luc introduit le projet dit « article 107 », centré sur les besoins des usagers, visant l’amélioration des partenariats entre les acteurs du réseau de soins et la création d’équipes d’intervention à domicile.

En 2016, le CHJT adhère au projet Bru-Stars qui consiste à la prise en charge, via une équipe mobile, d’enfants et d’adolescents présentant des problématiques de santé mentale ou psychiatriques en région bruxelloise.

En 2017, le CHJT participe au projet « Précarité » qui prévoit une prise en charge via une équipe mobile de personnes adultes précarisées en souffrance mentale.

Tout au long de ces années, le Centre Hospitalier Jean Titeca s’est peu à peu agrandi et accueille les membres de son personnel ainsi que les patients dans des bâtiments construits à différentes époques. Afin de moderniser cet environnement et d’offrir aux patients ainsi qu’aux collaborateurs un cadre de vie/de travail plus agréable et adapté, un important projet de reconstruction est en cours. Ce dernier consiste à prévoir un maximum de chambres individuelles, de revoir les accès, d’offrir des espaces récréatifs et logistiques adéquats et répondant aux normes ainsi qu’à nos besoins. Le CHJT a débuté la démolition de ses anciens bâtiments en août 2016, pour reconstruire une nouvelle aile de près de 16.000 m² dès janvier 2017.

Aujourd’hui, le CHJT, la MSP et les IHP Casmmu constituent un ensemble de soins qui répond aux différents besoins de santé mentale.


La MSP Dr Jacques Ley
Site Quatre Saisons
Les IHP CASMMU
Le Centre Hospitalier Jean Titeca
à voir également

ADRESSE

Rue de la Luzerne 11
1030 Schaerbeek

T : +32 2 735 01 60
info@chjt.be


ACCÈS AU CENTRE VIA