Prise en charge

Dans notre Centre, le travail en équipe pluridisciplinaire est la base de notre travail thérapeutique. L’équipe élabore avec chaque personne hospitalisée un plan de soins et un projet de sortie individualisés. Les soins prodigués au patient sont donc personnalisés et l’approche se veut plurielle : toutes les unités de soins offrent une prise en charge pluridisciplinaire et inspirée des divers courants thérapeutiques habituellement proposés dans le champ de la santé mentale (orientations psychanalytique, systémique, cognitivo- comportementale, psycho-corporelle…). Il est fait appel aux techniques ou aux approches qui paraissent les plus appropriées pour chaque personne en fonction de la problématique psychique qu’elle présente.

Les soins proposés comprennent donc différents volets : psychothérapeutique (entretiens individuels et familiaux, séances de relaxation, groupes à thèmes, activités créatrices, sportives et culturelles…), pharmacologique et somatique.

La vie communautaire est érigée comme base de travail des soignants et le travail pluridisciplinaire s’articule dans la perspective de l’accompagnement du patient vers un retour à la vie dans la Cité. Pour ce faire, la collaboration avec le réseau du patient au sens large (famille, entourage, médecin généraliste, psychiatre traitant, professionnel, non professionnel de soins…) est recherchée.

De plus, à tout moment, et plus particulièrement au moment d’organiser la sortie de l’hôpital, le patient et son entourage peuvent être soutenus dans la mise en place d’un réseau d’aide, de soutien et de suivi médical.

Notre prise en charge est donc très complète puisque chaque équipe comprend au minimum :

  • Un psychiatre, responsable des objectifs de soins de l’unité et un généraliste ;

À partir d’un diagnostic médical et pluridisciplinaire, le psychiatre de l’unité coordonne le projet de traitement de chaque patient en collaboration étroite avec lui. Il prescrit la médication et en assure le suivi. Au cours de l’hospitalisation, le psychiatre propose diverses prises en charge thérapeutiques adaptées à chaque problématique. Ainsi, les professionnels amenés à intervenir seront sollicités en fonction de leurs spécificités. Il assure également la supervision des interventions psycho-médico-sociales ainsi que l’évaluation continue du projet thérapeutique. Par ailleurs, des médecins généralistes et spécialistes d’autres disciplines assurent la prise en charge somatique.

  • des soignants, infirmiers et non infirmiers ;

Elle est composée de personnel infirmier, non infirmier (éducateurs, assistants en psychologie, …) et d’aides-soignants. Les infirmiers assument plus spécifiquement les évaluations cliniques et les actes techniques qui leur sont propres. Le travail des soignants est avant tout un travail d’équipe pluridisciplinaire. Il se distingue des autres intervenants par une écoute quotidienne des patients, dans une relation individuelle de proximité et de continuité. Par ailleurs, les soignants seront attentifs aux interactions que la vie communautaire ne manque pas de faire surgir. Le soignant est l’un des interlocuteurs privilégiés, c’est ainsi qu’il sera éventuellement la personne de référence, dite «le répondant», du patient et/ou de son entourage ainsi que de l’équipe pluridisciplinaire.

  • Un kinésithérapeute ;

Agissant à la demande d’un médecin (généraliste, psychiatre, spécialiste, …), le kinésithérapeute est l’un des interlocuteurs privilégiés du patient car, par le biais des prises en charge collectives et individuelles, il mettra en évidence l’aspect relationnel corporel et psychocorporel inhérent à la souffrance psychique et physique. Cette mission spécifique nécessite une confiance réciproque entre le patient et le kinésithérapeute, confiance évolutive aux cours des différentes séances.

  • Un ergothérapeute ;

La prise en charge en ergothérapie pourrait se résumer en une mise en situation concrète d’apprentissage psychosocial. Les objectifs sont individualisés pour chaque patient et sont destinés à développer et/ou maintenir et/ou rétablir les capacités fonctionnelles du patient dans une optique de valorisation, de plaisir et surtout d’autonomie en fonction de ses compétences. La spécificité des interventions de l’ergothérapie est l’utilisation de médias où toutes les habiletés de tâches (telles que assiduité, motivation, indépendance, concentration, résolution de problèmes, capacité à suivre des instructions, créativité, mémoire, …) de même que les habiletés sociales (telles que capacité relationnelle, émotion, communication, coopération, perception, contrôle, besoin, …) sont développées et/ou maintenues et/ou rétablies. Ceci est réalisé à partir de moments spécifiques tels que les activités cuisine, jardinage, danse, théâtre, revue de la presse, activités musicales…

  • Un psychologue ;

Au sein des unités de soins, le patient ou éventuellement ses proches, sera amené à s’entretenir avec un psychologue. Ces rendez-vous pourront se dérouler dans l’unité ou à l’extérieur de celle-ci dans les locaux du service de psychologie, en fonction de l’évolution de la prise en charge hospitalière. Le patient rencontrera le(s) psychologue(s) dans le cadre d’un bilan, d’entretiens psychothérapeutiques individuels et sera invité à participer aux groupes psychothérapeutiques qu’ils organisent. Des psychologues, spécialisés en suivis psychothérapeutiques familiaux, assurent également des consultations.

  • Un assistant social ;

Sa mission essentielle est d’offrir un accompagnement social de qualité en informant la personne hospitalisée et son entourage des solutions envisageables pour faire face à des problèmes ponctuels (d’ordre familial, administratif, financier, de logement, …), en le(s) soutenant dans les démarches nécessaires ou encore, en donnant toute information utile sur les droits et devoirs en lien avec le statut légal. Il aidera également le patient dans la préparation de son projet de sortie. Si vous souhaitez rencontrer l’assistant social, prenez rendez-vous en le contactant personnellement. Un panneau d’affichage central près du service administratif vous informe des affectations selon les unités de soins.

Les médiateurs interculturels, les infirmiers et soignants des services médico-techniques, une musicothérapeute, ainsi que dans certaines unités un criminologue ou un sexologue, apportent leur spécificité au travail commun. De plus, une équipe composée d’éducateurs encadre et accompagne les patients lors de leurs sorties dans le jardin. Leur présence permet de rassurer les patients, de prévenir d’éventuels conflits mais aussi de guider ou de répondre aux questions des visiteurs et des personnes extérieures au Centre.

Chaque équipe est supervisée et l’accent est mis sur la formation continue du personnel. Par ailleurs, dans toutes les unités de soins, vous serez également amenés à rencontrer des stagiaires de différentes disciplines.

à voir également

ADRESSE

Rue de la Luzerne 11
1030 Schaerbeek

T : +32 2 735 01 60
info@chjt.be


ACCÈS AU CENTRE VIA